Accueil (Homepage)

Présentation générale du colloque

Si la littérature contemporaine témoigne de la vitalité de la recherche en philosophie, en théorie politique, en économie, en sociologie ou encore en théorie du droit portant sur la question de la décision politique, de son élaboration, de la formation de l’opinion – largement entendue – qui en est à l’origine, peu d’occasions sont données aux chercheurs des différentes disciplines travaillant sur ces objets d’interroger directement et thématiquement les conceptions de la vérité dans son rapport au champ politique, à la décision et à la légitimité de celle-ci, qui sont pourtant au moins implicitement mobilisées dans ces analyses.

Le rapport de la vérité au champ politique, à la décision et à la justification de celle-ci, importe cependant particulièrement – même si non exclusivement – en contexte démocratique, la démocratie se désignant comme le gouvernement de la participation égale, en droit du moins, de tous les citoyens, sans distinction relative à la détention de connaissances ni à quelque compétence particulière dans les domaines qui font l’objet des décisions collectivement prises. L’apparent accroissement de la place accordée aux « experts » dans les démocraties contemporaines, aux différents niveaux de la prise de décision (que ce soit dans les Parlements, par le rôle qu’ils jouent dans l’élaboration des rapports soumis aux élus, ou, plus largement, dans la formation même de l’opinion publique, par le biais, par exemple, de leurs interventions toujours plus sollicitées dans les médias de masse) invite encore à un examen attentif de ce lien problématique de la vérité à la décision politique.

Le colloque « Décision politique et vérité » sera le lieu d’une analyse et d’un examen frontaux de la manière dont le concept de vérité est généralement mobilisé dans le champ politique et plus particulièrement de la modalité selon laquelle la vérité se trouve engagée s’agissant de la décision politique.

Dix-neuf interventions de vingt chercheurs examineront ce rapport et ses enjeux, mêlant approches plus strictement conceptuelles et approches plus positives, appuyées sur des études de cas, de ces questions. Les interventions seront de 30 minutes, suivies d’un quart d’heure de discussion. Les langues du colloque seront le français et l’anglais. Il se déroulera du 14 au 16 novembre 2013, selon cinq sessions :

◊ Première session : « Pourquoi penser la vérité en politique ? »
◊ Deuxième session : « Conviction et prise de décision »
◊ Troisième session : « Décider en contexte »
◊ Quatrième session : « Mobiliser la vérité en politique »
◊ Cinquième session : « Vérité et pouvoir »

Le caractère interdisciplinaire (philosophie, droit, économie, sciences politiques, sociologie) et international (outre des chercheurs français institutionnellement rattachés aux Université Paris I et Paris IV, au CNRS, à l’EHESS, à Sciences Po Paris, à l’École d’Économie de Paris, HEC et au Centre de Sociologie européenne, des chercheurs américains, australiens, belges, finlandais et hongrois seront présents) du colloque, ainsi que la participation conjointe de chercheurs internationalement reconnus, de chercheurs confirmés et de doctorants, constituent, sur ce thème et ces enjeux, l’une des originalités et des forces de ce colloque.

Organisation

Vous trouverez des précisions concernant la composition du comité scientifique et de l’organisation du colloque sur cette page.

Argumentaire complet du colloque

Quand ?

Du jeudi 14 novembre après-midi au samedi 16 novembre 2013.

Où ?

◊ Jeudi 14 et vendredi 15 novembre : Centre Sainte-Barbe (4 rue Valette, 75005 Paris), Amphithéâtre

◊ Samedi 16 novembre : Centre Panthéon (12 place du Panthéon, 75005 Paris), Salle 1

Inscription / Registration

Veuillez cliquer ci-dessous pour accéder au formulaire.
Please click bellow to access the application form.

Si vous rencontrez des difficultés pour remplir et/ou envoyer le formulaire, veuillez cliquer sur ce lien.